PETIT DEJEUNER VEGAN ET PARCOURS ALIMENTAIRE

Bonjour les chéris,

j’espère que vous allez bien,

pour ce troisième article pour le blog de Janette, j’ai décidé de vous parler de nourriture et de choix de vie, de mon parcours et des raisons de mon végétarisme.

Et aussi de vous prouver que même sans viande et sans produits dérivés des animaux (même si je ne suis pas végane je régule ma consommation de dérivés) il est possible et simple de bien manger! Retrouvez deux recettes vegan pour un bon petit déjeuner à la fin de l’article.

Ma prise de conscience avec la viande s’est faite très tôt, j’ai complètement cessé de manger de la viande à l’age de 6 ans et ce jusqu’à mes 13 ans. J’ai assisté à la mort d’une poule à la maison, nous avions des poules et mon papa s’est occupé de préparer le repas, et bon…j’ai donc compris que j’allais manger la petite poule du poulailler….le choc!

Je suis ensuite passée par une période ou j’ai mangé pas mal de viande, enfin que du bœuf, un peu de poulet et du jambon de Parme.

Et depuis plusieurs années, je consommais très très peu de viande, exceptionnellement une pièce de bœuf, parce que j’aime vraiment le gout, mais genre 10 par an, vraiment une faible quantité, j’étais flexitarienne.

Je suis maintenant redevenue complètement végétarienne.

Je le suis pour énormément de raisons, si l’on commence à s’intéresser un peu à ce qui nous entoure, à l’environnement, et aux animaux, on se rend vite compte que la production de viande est un réel problème pour la planète.

J’estime que si je n’en ai pas le besoin vital, je peux tout à fait vivre sans devoir tuer un animal, d’autant plus quand on connait les conditions d’élevage  et d’abattage des animaux, qui sont tout sauf cautionables. La cause animale est donc la raison première de ma non consommation. De plus l’impact écologique est énorme, alors qu’il y encore dans le monde tellement de personnes qui souffrent et meurent de la faim, nourrir le bétail avec des céréales qui pourraient nourrir des peuples entiers est une aberration, pour exemple: un bœuf peut nourrir 1500 personnes, la nourriture qui lui est donné pourrait en nourrir 15000!

Les comportements alimentaires ont évolué vers une surdose et une opulence de protéines animales, inutiles et néfastes pour la santé, il est temps de revenir à des comportements plus sains.

Chacun, à son niveau peux prendre conscience des enjeux écologiques et sanitaires. Je vous recommande le livre de Pierre Rabhi « La part du colibri » qui est vraiment pragmatique et plein de bon sens.

Il est évident que je ne donne pas de leçon de morale ou de consigne pour devenir végétarienne, c’est un choix personnel et un cheminement qui prend du temps, il faut être en accord avec soi-même et ses principes, mais si cela peux éveiller les consciences et les comportements vers une consommation plus responsable et un désir d’information plus claire, eh bien c’est déjà génial.

Pour faire un petit parallèle avec la Californie, le mouvement végan et le végétarisme sont assez forts dans certaines villes et certains quartiers.

En effet, face à une surconsommation de viande et de mal bouffe, de plus en plus de restaurants proposent des plats végétariens à leurs carte, d’ailleurs quasiment tous, et beaucoup de restaurants sont végétarien, le mode de vie est très répandu à Los Angeles et il est bien plus facile d’avoir le choix au restaurant que chez nous.

La rue Abbot Kinney est le paradis des vegans, quel que soit le restaurant, vous trouverez votre bonheur, c’est green, organic et vegan.

Si vous voulez vous régaler, je vous donne deux recettes en fin d’article pour un petit dej vegan trop bon! Des pancakes…la base, et une mousse au chocolat aussi facile à faire que rapide à manger^^ découverte sur le blog de Et pourquoi pas Coline.

Hello my dear you, 

I hope you’re doing well,    

I’m back for a new post with Janette Magazine! 

I’m vegetarian since a long time in my life, it’s important to me to protect nature and animals, our behaviour with food need to be reflect and change.

Everybody can do something for a better world!

 

Pour les pancakes: 

250 grammes de farine bio

30 grammes de sucre roux

1/2 cuillère à café de levure

1 pincée de sel

450 grammes de lait d’amande

40 grammes d’huile neutre

Pour la préparation, c’est comme des pancakes classiques, rien de bien sorcier, le sec en premier, et le liquide ensuite, laissez reposer 15 minutes.

Pour la mousse au chocolat: 

150 grammes de chocolat noir pâtissier

150 millilitre de jus d’eau de pois chiche

20 grammes de sucre

1 pincée de fleur de sel

J’utilise la recette d’Hervé cuisine, j’ai simplement désucré pour que ce soit à mon gout, je vous laisse suivre la recette ici, c’est plus parlant en images!

 

 

Voilà, j’espère que cela vous plait^^ J’attends vos avis avec impatience!

N’oubliez pas que vous pouvez vous abonner au blog par mail et me suivre sur les réseaux sociaux sur lesquels je suis plus présente^^ instagram, facebook, tumblr,hellocoton, pinterest

Passez une belle journée

With love et à très vite les chéris….

Voilà, I hope like ever that you like it^^ I wait your comments! 

Voilà, I hope like ever that you like it^^ I wait your comments! You can follow me on instagram, facebook, tumblr, hellocoton, pinterest 

Have a beautiful day

With love and see you soon guys….


exprimez vous...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s